#callresponse

Synopsis

Réception d’ouverture: 18 juin 2017 à 17 h

Stratégiquement centré sur les femmes autochtones comme présences vitales de nombreuses plateformes, #callresponse est un projet multidisciplinaire qui comprend une exposition itinérante, un site Web, une plateforme de médias sociaux et un catalogue. Amorcé par une série de commandes artistiques locales par des femmes autochtones et des artistes issues de communautés dispersées à travers le pays, le projet géographiquement étendu, est réuni dans l’espace physique de la galerie et l’espace virtuel de l’Internet. Les commandes initiales ayant été conçues comme des appels à l’action, chaque artiste a demandé à un invité de répondre à son œuvre. Les œuvres qui en ont résulté sont exposées ensemble et accompagnées d’une série de performances et d’événements qui engagent le public.

#callresponse est produit en collaboration avec la galerie grunt et généreusement soutenu par l’initiative {Ré}conciliation du Conseil des arts du Canada, la Fondation de la famille J.W. McConnell et le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada, avec un soutien financier supplémentaire du Conseil des arts de la Colombie-Britannique. Les autres partenaires sont : la galerie BUSH, l’Université d’art et de design Emily Carr, le FADO Performance Art Centre, la galerie d’art de Kamloops, l’OFFTA Festival d’arts vivants, le Centre national des Arts du Canada et le Native Education College.

Image: Laakkuluk Williamson-Bathory, Timiga nunalu, sikulu (My body, the land and the ice), 2016.